Accueil Gastenboek Voor endogirls Mon histoire ❤️

Viewing 1 reply thread
  • Author
    Posts
    • #1458 Reply
      chiara
      Guest

      Bonjour tout le monde, je voulais mettre un petit mot parce que je pense que mon témoignage peut aider certaines personnes. J’ai 20 ans et je suis atteinte d’endométriose. Je me suis battue 2 ans et demi pour obtenir un diagnostic. On me disait que c’était normal d’avoir mal pendant les règles. Mais j’avais mal aussi avant et après les règles… des spasmes, les jambes qui tremblent, les douleurs aiguës dans le rectum, dans le dos, dans le vagin et une vessie douloureuse; des problèmes pour aller aux toilettes, une sécheresse vaginale constante et des douleurs pendant les rapports sexuels qui les rendent parfois impossibles, parfois même des malaises dus à la fatigue chronique… Mon ancienne gynécologue pensait que j’avais des IST et me faisait faire des tests de dépistage à chaque fois alors que je lui disais que j’étais en couple avec la même personne depuis des années et je n’ai jamais eu d’autres rapports avec une autre personne. Elle ne voulait pas que je fasse une IRM pour vérifier et je n’ai jamais compris pourquoi. Je me plaignais de mes douleurs et des effets secondaires des pilules qu’elle me prescrivait. Du coup elle m’a posé un stérilet en cuivre, qui a aggravé mon endométriose et mes douleurs. Ma médecin traitante m’a écouté elle et m’a fait faire une IRM qui a bien déclaré une endométriose avec un ovaire gauche de la taille d’un œuf de poule… ce qui explique bien mes douleurs. Depuis je suis sous pilule en continue, cette pilule me convient mieux et apaise mes douleurs mais des effets secondaires persistent. Je n’ai jamais eu recours à la chirurgie parce que je n’ai pas assez de kystes selon ma gynécologue. Peut-être plus tard, je ne sais pas. Mais il est vrai que j’ai revu ma façon d’envisager l’avenir : je voulais être maman vers 30 ans pour me laisser le temps de finir mes études et d’avoir une situation financière stable, étant étudiante en droit. Aujourd’hui je pense envisager de tomber enceinte vers mes 25 ans par peur de ne jamais pouvoir être maman.
      La vie d’une femme atteinte d’endométriose n’est pas facile du tout et étant un cancer invisible, il ne se comprend bien pas par ceux qui ne la subissent pas… Aujourd’hui j’aimerais dire que je me sens mieux grâce à la prise au sérieux de la nouvelle gynécologue qui me suit pour la maladie. Il faut donc trouver un médecin qui s’y connaît en endométriose et qui surtout prend au sérieux quand on lui dit qu’on souffre. C’est un combat mais il existe heureusement des personnes bienveillantes.
      Courage aux femmes qui comme moi se battent toute leur vie pour déjà être prises au sérieux par les médecins et leurs proches mais aussi pour vivre avec la maladie au quotidien.

    • #1463 Reply
      mathildelavault
      Participant

      Ton histoire est très touchante et je te donne toute la force possible. Nous sommes courageuse. Tu es courageuse. Tu as eu raison d’écouter ton cœur et d’avoir pousser jusqu’au bout le diagnostic. Aujourd’hui tu peux poser un mot sur tes maux et apprendre à l’accepter et c’est ce dont nous avons toutes besoin. Je te souhaite beaucoup de courage et de bonheur pour la suite !

Viewing 1 reply thread
Reply To: Mon histoire ❤️
Your information: